Association

La culture bretonne est vive, moderne. Elle est constitutive d’un courant culturel qui concourt à une identité forte. Elle sait vivre avec son temps et s’ouvrir au monde contemporain sans renier ses racines. Rares sont les régions en France qui disposent d’une culture traditionnelle vivante, constante, qui traverse les générations et les époques. C’est un bien précieux et il importe de l’entretenir, de le partager.

L’association Petra Neue fait confiance au savoir-faire des ses intervenants pour proposer aux élèves une sensibilisation à la culture bretonne au travers des collectages de chants et de danses bretonnes.

« Chaque euro supprimé à la culture est un morceau de liberté en moins. Comme on apprend à l’enfant à marcher, à nager, on doit lui apprendre à se cultiver. On doit lui apprendre à connaître ses racines et d’autres cultures car la terre appartient à tous.

L’article 4 de la déclaration universelle des droits de l’Homme affirme : La défense de la diversité culturelle est un impératif ethnique inséparable du respect et de la dignité de la personne humaine.

Jean Loric, Président de l’association Petra Neue. »

L’association « Petra neue », « quoi de neuf » en français est une association agréée DDJS.

Elle a pour but de promouvoir la culture bretonne dans son ensemble .

A ce titre , elle organise, entre autre le « Roué Waroch » qui se déroule maintenant depuis 24 ans. Tous les ans, Plescop devient ainsi la capitale des musiques traditionnelles et accueille plus de 7000 personnes sur un weekend pendant les vacances d’hiver.

Activité associative :

-Découvertes en milieu scolaire de la culture traditionnelle

-Collectage local en partenariat avec Dastum

-Soutien aux sorties de cd et d’associations culturelles

-Animations culturelles locales

-Organisation du Roue Waroch et des avants Waroch

-Soutien aux créations culturelles traditionnelles

-Ateliers de chants, éveil, instruments de musique ( harpe, bombarde, accordéon, violon, guitare….)

«  Si on veut connaître un peuple il faut écouter sa musique »

Platon